Préambule

Ce guide se veut d’abord être un outil pour les professionnels du gazon qui recherchent des informations précises sur les fongicides homologués qu’ils sont en mesure d’utiliser. En effet, rares sont les documents complets rédigés en français décrivant rigoureusement les propriétés ou le mode d’action des matières actives présentes dans les spécialités commerciales. L’utilisateur se retrouve donc parfois en difficulté quand il s’agit de choisir judicieusement la matière active appropriée à sa problématique. Sans aucune valeur officielle, ce guide tente ainsi de décrire à l’aide de la littérature scientifique l’historique, les propriétés, le mode d’action et les limites de chaque matière active. Il liste enfin les spécialités commerciales homologuées en France avec leurs différentes caractéristiques réglementaires.

Le choix a été fait de classer les matières actives par famille de fongicides, les matières actives d’une même famille possédant un mode d’action comparable. Ceci permet plus de clarté pour le lecteur. Le choix a également été fait d’inclure les références bibliographiques à la fin de chaque description plutôt qu’à la fin du document dans le but d’accéder plus facilement à chaque référence. Ainsi, j’espère pouvoir apporter de l’aide aux personnes qui utilisent les fongicides pour gazons ou qui souhaitent mieux connaître ces produits phytosanitaires. Enfin, cet article se voulant totalement éducatif ou informatif, l’auteur décline toute responsabilité en cas d’utilisation de données mentionnées dans l’article. Merci de votre compréhension et bonne lecture !

Une version téléchargeable au format *.pdf est disponible en cliquant sur ce lien.

Classement par matière active

Ce tableau liste les matières actives disponibles dans les spécialités commerciales homologuées.

  • En cliquant sur le nom des matières actives, vous accédez à des articles complets sur chacune d’entre elles.
  • En cliquant sur le nom de la spécialité commerciale, vous accédez à la page officielle du produit.
Matière active Famille Mode de Transport Action Préventive Action Curative Action Eradiquante Risque de Résistance Code FRAC Produits homologués
Azoxystrobine Strobilurines Translaminaire

Systémique

Elevé 11 Heritage®
Benzovindiflupyr SDHIs Systémique
Moyen à Elevé 7 Ascernity®
Cyprodinil Anilinopyrimidines Systémique
Moyen 9 Glazenn®
Difénoconazole Triazoles Systémique
Moyen 3 Ascernity®
Fludioxonil Phénylpyrroles Contact
Faible à Moyen 12 Medallion TL®

Glazenn®

Fluopyram SDHIs Systémique
Moyen à Elevé 7 Exteris Stressgard®
Propiconazole Triazoles Systémique
Moyen 3 Banner Maxx 2®
Pyraclostrobine Strobilurines Translaminaire
Elevé 11 Insignia®
Tébuconazole Triazoles Systémique
Moyen 3 Dedicate®
Trifloxystrobine Strobilurines Translaminaire

Mésosystémique

Elevé 11 Dedicate®

Exteris Stressgard®

Souche T22 Trichoderma Harzianum Colonisation rhizosphère

Colonisation phyllosphère

Inexistant Trianum P®

Trianum G®

Classement par spécialité commerciale 

Ce tableau liste les spécialités commerciales homologuées.

  • En cliquant sur le nom des matières actives, vous accédez à des articles complets sur chacune d’entre elles.
  • En cliquant sur le nom de la spécialité commerciale, vous accédez à la page officielle du produit.
Spécialité commerciale Composition Mode de Transport Action Préventive Action Curative Action Eradiquante Spectre d’action Délai de rentrée Dosage Hectare Nb d’application max. par an
Banner Maxx 2® Le produit n’est plus commercialisé par Syngenta depuis fin 2018 162 g/L Propiconazole Systémique
  • Dollar Spot
  • Fusarioses
  • Complexes à
    helminthosporiose
  • Anthracnose
  • Fil Rouge
  • Oïdium
  • Rhizoctones
  • Rouilles
6 heures 3L/ha 2
Dedicate® 200 g/L Tébuconazole

100 g/L Trifloxystrobine

Systémique

Translaminaire

Mésosystémique

  • Fusariose froide
  • Dollar Spot
  • Fil Rouge
  • Anthracnose
  • Fusariose estivale
  • Complexes à
    helminthosporioses
  • Rouilles
6 heures 0,75L/ha 2
Exteris Stressgard® 12,5 g/L Fluopyram

12,5 g/L Trifloxystrobine

Systémique

Translaminaire

Mésosytémique

  • Dollar Spot
  • Fusariose froide
48 heures 10L/ha 2
Ascernity® 78,8 g/L Difénoconazole

23,6 g/L Benzovindiflupyr

Systémique
  • Dollar Spot
  • Fusariose froide
  • Helminthosporiose
  • Anthracnose
24 heures 3L/ha 2
Glazenn® 375 g/kg Cyprodinil

250 g/kg Fludioxonil

Systémique

Contact

  • Fusariose estivale
  • Fusariose hivernale
  • Complexes à Helminthosporiose
48 heures 1,2 kg/ha 4
Heritage® 500 g/kg Azoxystrobine Systémique

Translaminaire

  • Fusarioses
  • Helminthosporiose
  • Rhizoctones
  • Rouilles
  • Athélia Rolfsii
6 heures 0,5 kg/ha 1
Insignia® 200 g/kg Pyraclostrobine Translaminaire
  • Dollar Spot
  • Fusarioses
  • Pourritures à Pythium
  • Pourriture estivale
  • Fil rouge
  • Rhizoctinioses
  • Rouilles
  • Anthracnose
  • Piétin
48 heures 1,25 kg/ha 2
Instrata Elite® 80.3 g/L Fludioxonil

80.3 g/L Difénoconazole

Systémique

Contact

  • Dollar Spot
  • Fusarioses
  • Fil rouge
  • Rhizoctinioses
  • Anthracnose
6 heures 3 L/ha 2
Medallion TL® 125 g/L Fludioxonil Contact
  • Fusariose froide
  • Fusariose estivale
  • Anthracnose
  • Fil rouge
  • Complexes à helminthosporiose
6 heures 3 L/ha 4
Trianum G® 1,5.108 spores/g

Trichoderma Harzianum

Colonisation rhizosphère

Colonisation phyllosphère

  • Pourritures à Pythium
  • Rhizoctinioses
  • Fusarioses
  • Dollar Spot
Aucun 15 à 30 kg/ha
Trianum P® 1,5.109 spores/g

Trichoderma Harzianum

Colonisation rhizosphère

Colonisation phyllosphère

  • Pourritures à Pythium
  • Rhizoctinioses
  • Fusarioses
  • Dollar Spot
Aucun 1,5 à 3 kg/ha

Classement par maladie 

Chaque année, Paul Vincelli et Bruce Clarke des universités du Kentucky et de Rutgers rédigent un guide des fongicides utilisables sur les pathogènes du gazon avec les fongicides homologués aux USA. Les chercheurs synthétisent dans ce document les résultats de la plupart des essais universitaires disponibles sur l’efficacité des différentes matières actives. Les fongicides sont donc classés de la manière suivante :

  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Ci-dessous sont synthétisés les résultats de la publication en ne gardant que les matières actives disponibles sur le marché français du gazon.

Certaines matières actives n’apparaissent pas : elles n’ont pas été testées. Cela ne signifie pas une absence d’efficacité.

La publication originale en anglais est téléchargeable en cliquant sur le lien suivant.


Fusariose froide

(Microdochium Nivale)
Champignon pathogène affectant particulièrement le pâturin annuel, les agrostides stolonifères et communes mais aussi le raygrass anglais lors des périodes froides avec une humidité prolongée (entre 0 et 12 °C). La période hivernale et ses rosées importantes est fortement à risque en ce qui concerne le développement de la fusariose froide.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Fludioxonil Microdochium nivale Medallion TL® 4 4 ?
Trifloxystrobine Microdochium nivale Dedicate®
Exteris Stressgard®
3,5 2 Dedicate® : 28 jours
Exteris Stressgard® : 14 jours
Azoxystrobine+Propiconazole Microdochium nivale Heritage® + Banner Maxx 2® 3,5 1
Fluopyram+Trifloxystrobine Microdochium nivale Exteris Stressgard® 3 2 14
Propiconazole Microdochium nivale Banner Maxx 2® 3 2 14 jours
Pyraclostrobine Microdochium nivale Insignia® 3 2 14-21 jours
Azoxystrobine Microdochium nivale Heritage® 2,5 1
Tébuconazole Microdochium nivale Dedicate® L 2 28 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Dollar Spot

(Sclerotinia Homoeocarpa)
Champignon pathogène affectant la plupart des graminées de saison froide avec une sensibilité particulière du pâturin annuel et des agrostides. Le risque de développement est élevé lorsque les températures diurnes sont comprises entre 25 et 30°C avec des nuits douces (environ 15°C) favorisant une forte humidité. Les ravages sont les plus spectaculaires en été sur fairways de golfs avec fertilité en azote est un peu faible.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Propiconazole Dollar Spot Banner Maxx 2® 4 2 14 jours
Fluopyram+Trifloxystrobine Dollar Spot Exteris Stressgard® 4 2 14 jours
Pyraclostrobine Dollar Spot Insignia® 3,5 2 14-21 jours
Azoxystrobine+Propiconazole Dollar Spot Heritage® + Banner Maxx 2® 3,5 1
Trichoderma harzianum Rifai T22 Dollar Spot Trianum P®

Trianum G®

1 ? ?
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Anthracnose

(Colletotrichum Graminicola)
L’anthracnose est une maladie touchant principalement le pâturin annuel et l’agrostide lors de la période estivale. En général, la maladie se développe sur des graminées affaiblies en fin d’été par la chaleur (au-delà de 20-25°C) et la sécheresse ou des opérations mécaniques intrusives. La phase de stress hydrique corrigée par un arrosage excessif ou une période d’humidité prolongée peut déclencher la maladie. La présence de petites structures noires sur le collet (acervules) est une des clés du diagnostic.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Trifloxystrobine Colletotrichum Graminicola Dedicate®
Exteris Stressgard®
3 2 Dedicate® : 28 jours
Exteris Stressgard® : 14 jours
Azoxystrobine+Propiconazole Colletotrichum Graminicola Heritage® + Banner Maxx 2® 3 1
Fludioxonil Colletotrichum Graminicola Medallion TL® 3 4 ?
Tébuconazole Colletotrichum Graminicola Dedicate® 3 3 28 jours
Pyraclostrobine Colletotrichum Graminicola Insignia® 3 3 14-21 jours
Propiconazole Colletotrichum Graminicola Banner Maxx 2® 2,5 2 14 jours
Phosphites Colletotrichum Graminicola Plusieurs références 2,5 14 jours
Azoxystrobine Colletotrichum Graminicola Heritage® 2,5 3
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Brown Patch

(Rhizoctonia Solani)
Champignon pathogène rencontré le plus fréquemment sur fétuque élevée, raygrass anglais et agrostides en fin d’été. Des températures nocturnes douces (20°C) associées à des températures diurnes élevées (entre 25 et 30°C) et une humidité élevée (pluies orageuses de fin d’été par exemple) favorisent le développement de la maladie. Des cercles d’une taille variant de la quinzaine de centimètres à parfois 1 mètre avec un bord décoloré gris faisant penser à de la fumée ainsi qu’un centre encore vert sont des clés du diagnostic.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Trifloxystrobine Rhizoctonia Solani Dedicate®
Exteris Stressgard®
4 2 Dedicate® : 28 jours
Exteris Stressgard® : 14 jours
Azoxystrobine+Propiconazole Rhizoctonia Solani Heritage® + Banner Maxx 2® 3,5 1
Azoxystrobine Rhizoctonia Solani Heritage® 3,5 1
Fludioxonil Rhizoctonia Solani Medallion TL® 3 4 ?
Propiconazole Rhizoctonia Solani Banner Maxx 2® 3 2 14 jours
Pyraclostrobine Rhizoctonia Solani Insignia® 3 3 14-21 jours
Tébuconazole Rhizoctonia Solani Dedicate® 3 3 28 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Pythium

(Pythium spp.)
En général, l’appellation “Pythium” se réfère à l’ensemble des pourritures rencontrées sur gazon. La plupart des espèces sont sensibles. Ce type de champignon se développe sur des gazons trempés, en général à cause d’un arrosage bien trop excessif. Les dégâts peuvent être très rapides et importants si aucune correction n’est adoptée. Le gazon pourrie d’abord et sèche ensuite ce qui rend parfois son diagnostic difficile. Si le substrat est sec, c’est un “dry patch”, s’il est très humide, c’est un pythium.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Azoxystrobine Pythium sp. Heritage® 3,5 1
Fosethyl-AL Pythium sp. Aliette Green® 3 3 21 jours
Propamocarbe Pythium sp. Elweiss Pro® 3 3 ?
Metalaxyl Pythium sp. Santhal® 2,5 3 ?
Pyraclostrobine Pythium sp. Insignia® 2,5 3 14-21 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Gray Leaf Spot

(Pyricularia Grisea)
Le “Gray Leaf Spot” (GLS) ou encore “Pyriculariose” est une maladie affectant principalement le raygrass anglais et la fétuque élevée. Grosse problématique aux USA, c’est une maladie très mal diagnostiquée en France même si elle a pu faire récemment de gros ravages dans les stades. Les symptômes se confondent avec d’autres maladies mais l’analyse des spores au microscope permet de faire le diagnostic. De nombreux cultivars sélectionnés aux USA sont résistants à ce champignon.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Azoxystrobine Pyricularia Grisea Heritage® 1-4 1
Pyraclostrobine Pyricularia Grisea Insignia® 1-4 3 14-21 jours
Trifloxystrobine Pyricularia Grisea Dedicate®
Exteris Stressgard®
1-3,5 2 Dedicate® : 28 jours
Exteris Stressgard® : 14 jours
Azoxystrobine+Propiconazole Pyricularia Grisea Heritage® + Banner Maxx 2® 3 1
Tébuconazole Pyricularia Grisea Dedicate® 2,5 3 28 jours
Propiconazole Pyricularia Grisea Banner Maxx 2® 2 2 14 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Rouilles

(Puccinia spp.)
Les rouilles sont des champignons affectant la plupart du temps le pâturin des prés et le raygrass anglais tondus à des hauteurs plutôt grandes. Le problème est esthétique car le gazon ne meurt pas mais peut s’étendre de manière à devenir esthétiquement gênant. Des températures comprises entre 10 et 15°C avec une humidité constante favorisent son apparition et c’est pourquoi l’automne, l’hiver et le début du printemps sont propices au développement de champignon. Des pustules oranges sur les feuilles évoquant la “rouille” constituent un diagnostic fiable.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Azoxystrobine Puccinia spp. Heritage® 4 1
Propiconazole Puccinia spp. Banner Maxx 2® 3,5 2 14 jours
Trifloxystrobine Puccinia spp. Dedicate®
Exteris Stressgard®
2,5 2 Dedicate® : 28 jours
Exteris Stressgard® : 14 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Fil Rouge

(Laetisaria fuciformis)
Le fil rouge est un champignon pathogène affectant la plupart des espèces de gazon en sous-fertilité. Même si on le trouve la plupart du temps sur des gazons extensifs avec des hauteurs de tonte élevées, il se développe parfois sur green de golf en fin de fertilisation. Une fertilisation à la hausse permet la plupart du temps de régler le problème. L’aspect rouge et collant causé par le mycélium et les sclérotes est facilement identifiable et permet un diagnostic sûr.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Azoxystrobine Laetisaria fuciformis Heritage® 4 1
Pyraclostrobine Laetisaria fuciformis Insignia® 4 3 14-21 jours
Propiconazole Laetisaria fuciformis Banner Maxx 2® 3 2 14 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Complexes à helminthosporiose

(Helminthosporium spp. )
Les complexes à helminthosporiose regroupent divers champignons pathogènes du gazon qu’il est possible de rencontrer sur de nombreuses espèces de gazon à différentes températures (3 à 30°C). La plupart du temps, c’est une maladie secondaire qui touche des gazons affaiblis par différentes facteurs. Les symptômes sont variables suivant le champignon mais les feuilles sont souvent touchées par des “brûlures” transversales.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Fludioxonil Helminthosporium spp. Medallion TL® 3,5 4 ?
Pyraclostrobine Helminthosporium spp. Insignia® 3 3 14-21 jours
Azoxystrobine Helminthosporium spp. Heritage® 2,5 1
Trifloxystrobine Helminthosporium spp. Dedicate®
Exteris Stressgard®
2,5 2 Dedicate® : 28 jours
Exteris Stressgard® : 14 jours
Propiconazole Helminthosporium spp. Banner Maxx 2® 1,5 2 14 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Ophiobolus

(Gaeumannomyces Graminis)
L’ophiobolus ou “Take All Patch” est un champignon pathogène affectant quasi exclusivement l’agrostide. Il se développe en général la première année suivant un semis de green de golf sur des substrat en général alcalin. La correction du pH et un substrat plus évolué permettent de diminuer et limiter le risque d’apparition de ce champignon.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Azoxystrobine Gaeumannomyces graminis Heritage® 3,5 1
Azoxystrobine+Propiconazole Gaeumannomyces graminis Heritage® + Banner Maxx 2® 3,5 1
Propiconazole Gaeumannomyces graminis Banner Maxx 2® 2,5 2 14 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires

Ronds de sorcières

(Différents basidiomycètes)
Différents basidiomycètes sont à l’origine de ces “ronds” étranges observés sur différentes surfaces de jeu. Le mycélium se développe circulairement et décompose la matière organique libérant localement de l’azote : d’où la présence d’auréoles vertes. Le carpophore est par moment visible le long de l’auréole. Le mycélium libère parfois des substances hydrophobes et en période estivale, l’eau ne pénètre plus. Il se développe alors des “dry-patchs” parfois impressionnants. Un programme d’opérations mécaniques combiné avec des agents mouillants est indispensable pour limiter les symptômes. Les résultats avec des fongicides sont souvent décevants et les applications doivent être réalisées en mélange avec un agent pénétrant.

Efficacité selon Clarke et Vincelli

Matière active Pathogène Spécialité commerciale Efficacité Nombtre d’application max. par an Fréquence d’application
Azoxystrobine Plusieurs Basidiomycètes Heritage® 3 1
Pyraclostrobine Plusieurs Basidiomycètes Insignia® 3 3 14-21 jours
  • 4 : Efficacité bonne à excellente dans les essais publiés
  • 3 : Efficacité bonne à excellente dans la plupart des essais publiés
  • 2 : Efficacité moyenne à bonne dans la plupart des essais publiés
  • 1 : Efficacité limitée mais parfois bonne dans certains essais
  • L : Données limitées dans les essais.
  • “,” les virgules sont là pour noter les résultats intermédiaires