Introduction

Alors que les plannings de compétitions sont toujours plus remplis, il devient difficile pour le greenkeeper de réaliser l’aération de printemps dans les conditions optimales de températures. Il n’est pas rare désormais de voir des aérations début Mars pour gêner le jeu au minimum.

Aérer en conditions froides, c’est d’abord des greens qui se “referment” plus lentement. Mais c’est également des regarnissages avec des résultats peu satisfaisants. En effet, l’agrostide germe et s’installe bien lorsque la température dépasse les 20°C mais c’est beaucoup moins sûr lorsque la température descend en-dessous de 15°C.

Quand un regarnissage à 3g/m² revient à 1800€ H.T. en moyenne pour 18 trous en comptant simplement le prix des semences, le greenkeeper est en droit de se demander quelles variétés sont susceptibles de s’implanter le mieux à cette période de l’année. Cet article tente d’apporter quelques éléments de réponses pour aider au mieux l’intendant.

John Kaminsky est un chercheur reconnu dans les sciences du gazon à l’université de Penn State. Avec une étudiante en master, le chercheur a tenté de déterminer les capacités de germination de différents cultivars d’agrostides (stolonifères et canina) sous différentes températures (10, 15, 20 et 25°C)1.

Jusqu’alors, très peu d’études se sont penchées sur cet aspect. Les résultats sont d’un grand intérêt potentiel pour l’intendant qui peut alors choisir de manière objective la bonne variété pour son aération de printemps sans risquer de perdre les graines semées.

Logo PennState University

Regarnissage réussi sur green de golf
Un regarnissage réussi sur green de golf, les sillons de jeunes plantules sont largement visibles. Licence :J All Bent grass seed for golf greens (overseeding)” par Johnsons sports seeds tous droits réservés

Méthodologie

Le principe est simple : il consiste à tester le pourcentage de germination de 18 cultivars d’agrostides (dont 2 agrostides des chiens) à différents paliers de températures : 10°C, 15°C, 20°C et 25°C. Les cultivars choisis comprennent des témoins largement répandu dans les golfs (Penncross, Penn A1, Penn A4) mais la plupart sont des variétés connues pour leur qualité dans les essais nationaux (NTEP).

60 graines par variété sont déposées dans des boîtes de Pétri contenant un mélange d’agar et d’eau afin de permettre des conditions de germinations optimales (voir figure 1). Les graines sont ensuite laissées dans un incubateur aux différentes températures citées précédemment. Les graines qui germent sont comptées au fur et à mesure pour chaque variété et chaque température.

Germination des agrostides en boite de Pétri à basse température
Figure 1 : Germination des graines d’agrostide en boîte de Pétri sur milieu agar et eau. Source : (Kaminski et Caroll, 2017). Licence :Influence of Temperature on Germination of Various Agrostis Cultivars” par SlideShare tous droits réservés

Résultats des essais à basse température

A 10°C, toutes les variétés atteignent environ leur germination maximale au bout de 11-12 jours sauf pour la variété Penn A4 qui atteint son pallier au bout de 15-16 jours (voir figure 2).

Taux de germination de différents cultivars à 10°C en fonction du temps (jours)
Figure 2 : Taux de germination de différents cultivars à 10°C en fonction du temps (jours). Un pallier avec un taux de germination maximal qui n’évoluera plus est visible pour 11-12 jours chez la majorité des cultivars. Source : (Kaminski et Caroll, 2017). Licence :Influence of Temperature on Germination of Various Agrostis Cultivars” par SlideShare tous droits réservés

Les données ne sont malheureusement pas exploitables pour une des variétés d’agrostides envahie par un champignon d’où un taux de germination très faible : Villa 1.

La figure 3 montre les taux germination de l’ensemble des variétés pour une température de 10°C.

Taux de germination de différents cultivars d'agrostides pour une température de 10°C.
Figure 3 : taux de germination de différents cultivars d’agrostides pour une température de 10°C. En Violet : les variétés témoins. En Vert : les agrostides des chiens. En bleu : les autres agrostides stolonifères. Les boîte de Pétri ont été envahie par un champignon pour la variété Villa 1 d’où les résultats faibles. Source : (Kaminski et Caroll, 2017).

 

La figure 4 montre les mêmes résultats pour une température de 15°C.

Taux de germination de différents cultivars d'agrostides pour une température de 15°C
Figure 4 : taux de germination de différents cultivars d’agrostides pour une température de 15°C. En Violet : les variétés témoins. En Vert : les agrostides des chiens. En bleu : les autres agrostides stolonifères. Source : (Kaminski et Caroll, 2017).

Il existe des différences significatives dans la capacité des différents cultivars à germer à basse température (10°C et 15°C).

  • A 10°C, certains cultivars peuvent germer jusqu’à plus de 70% (Pure Select, Penn A4) alors que d’autres ne dépassent pas 25% (T1, Mackenzie, Tyee, Focus, Penncross, Alpha, Ignite).
  • A 15°C, les taux de germination augmentent largement et le taux de germination de la moitié des cultivars dépasse 70%. Les variétés T1, Mackenzie, Focus restent en-dessous de 65%.

Il est ainsi possible au greenkeeper de choisir parmi les variétés dont le taux de germination est élevé pour 10°C afin de maximiser la réussite de son regarnissage lors des aérations de printemps.

Toutes ces variétés ne sont malheureusement pas disponibles en France. Les résultats obtenus à 10°C en ne gardant que les variétés inscrites en Europe et par conséquent potentiellement disponibles en France sont visibles sur la figure 5.

Taux de germination des variétés d'agrostides disponibles sur le marché français pour une température de 10°C.
Figure 5 : Taux de germination des variétés d’agrostides disponibles sur le marché français pour une température de 10°C. Source : (Kaminski et Caroll, 2017).

Enfin, le potentiel d’installation à basse température est une chose mais il ne faut pas oublier les nombreux autres critères de sélection pour implanter la variété la plus performante et la mieux adaptée possible. Ainsi, les recommandations suivantes peuvent être faites pour choisir une variété aux excellentes performances capable de s’installer le mieux possible dans les conditions froides des aérations de printemps.

L’avis et les recommandations de la clinique du gazon

Il conviendra au greenkeeper de choisir le compromis au printemps entre les qualités de germination à basse température et les performances générales de la variété dans les différents essais nationaux. Le tableau ci-dessous synthétise l’ensemble des variétés d’agrostides disponibles en France dont les capacités de germination à basse température ont été évaluées dans l’étude de John Kaminsky et Devon Caroll. Les performances générales de chaque variété en fonction des résultats dans divers essais à travers le monde sont également annotées.

REMARQUE 1 : Certains cultivars n’apparaissent pas dans le tableau, ils n’ont simplement pas été testés pour leur germination à basse température. Leur performance sur ce critère est peut être excellent mais personne ne l’a vérifié.
REMARQUE 2 : Devon Caroll rendra son mémoire officiellement en 2019 dans lequel l’étude a largement été approfondie. Des cycles de lumières variés ainsi qu’un passage au champ permettra d’étayer les résultats. Ils seront bien entendu mis à jour et disponibles sur ce site.
Variété Espèce Germination à 10°C Germination à 15°C Performances générales Distributeur
Pure Select Stolo. Excellente Excellente
Divers
Penn A4 Stolo. Excellente Excellente
Divers
OO7 Stolo. Bonne Excellente
Divers
Pure Distinction Stolo. Bonne Excellente
?
Vesper Canina Moyenne Bonne
?
Penn A1 Stolo. Moyenne Excellente
Divers
Ignite Stolo. Moyenne Bonne
Teamgreen
Penncross Stolo. Moyenne Excellente
Divers
Tyee Stolo. Faible Bonne
?
Mackenzie Stolo. Faible Bonne
?
T1 Stolo. Faible Moyenne
Fito

Bibliographie

  1. Kaminski, J.E., Caroll, D. (2017). Influence of temperature on germination of various agrostis cultivars Penn State University Présentation,26p. https://fr.slideshare.net/johnkaminski/influence-of-temperature-on-germination-of-various-agrostis-cultivars